Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Actualité

Bruxelles

​Le marché belge des investissements en 2017

L'opinion des investisseurs belges et internationaux sur   l’évolution du marché de l'investissement immobilier en Belgique, en 2017


​​Bruxelles, le 13 mars 2017 – Au début de cette année, JLL a réalisé une enquête auprès des principaux acteurs nationaux et internationaux actifs sur le marché belge des investissements. Cette enquête porte sur les attentes pour le marché immobilier de l’investissement en 2017 et JLL en analyse les réponses dans son rapport: Belgian investment market survey 2017. La méthodologie de recherche porte sur l’opinion de trois types d'acteurs distincts: les investisseurs belges, les investisseurs internationaux et d'autres acteurs du marché tels que les gestionnaires de fonds, développeurs et consultants. L'analyse a été regroupée en quatre chapitres: volume, prix et rendements, demande, et perspectives.

L’investissement immobilier en Belgique reste solide pour la deuxième année consécutive avec un volume total investi de 3,7 milliards d'euros en 2016. Les loyers restant largement stables, la compression du rendement est le principal moteur de la croissance. Les résultats de l'enquête JLL Belgian investment market survey menée parmi les principaux investisseurs nationaux et internationaux actifs en Belgique confirment que les investisseurs restent prudents. Leur premier choix se porte sur les biens core, suivi des opportunités core +. L'intérêt pour les biens secondaires se limite aux investisseurs belges, mais les investisseurs internationaux expriment un intérêt accru pour les investissements de type alternatif tels que les logements pour personnes âgées et les logements pour étudiants.

​Volumes

Les acteurs du marché prévoient que les volumes en 2017 seront semblables à ceux de 2016, ce qui signifierait une excellente performance du marché pour la troisième année consécutive. Un quart des investisseurs belges s'attend à ce que les volumes annuels augmentent encore.

​Prix et rendements

La majorité des investisseurs belges indique que le prix de vente était comparable au prix demandé en 2016, alors que la majorité des investisseurs internationaux affirment que le prix de vente était supérieur au prix demandé.

Les investisseurs internationaux et belges prévoient des rendements stables, à l'exception du marché logistique, où les investisseurs internationaux attendent une compression accrue du rendement.

​Demande

Il existe un large consensus entre les acteurs du marché en ce qui concerne les loyers des bureaux, dans la mesure où 40% des répondants de toutes les catégories s'attendent à une augmentation du loyer prime pour les bureaux. Les autres niveaux de loyers devraient globalement rester stables. D'une manière générale, les investisseurs internationaux sont plus positifs que les investisseurs belges, tant pour la prise en occupation que pour l’évolution des loyers. Tous les investisseurs ciblent la Région bruxelloise qui reste en tête de liste de leurs implantations préférées.

​Perspectives

Les investisseurs nationaux et internationaux s'attendent à ce que les institutions et les gestionnaires de fonds soient les catégories d'investisseurs les plus actives en 2017. Les avis divergent sur le fait que la grande majorité des investisseurs internationaux sont convaincus que les institutions domineront le marché alors que les investisseurs belges s'attendent à une activité de marché plus équilibrée entre investisseurs privés, gestionnaires de fonds, institutions et SIR.

Plus de détails dans le rapport Belgium Investment Market Survey 2017 ci-joint.