Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Actualité

Bruxelles

Presque tous les indicateurs pour l’industrie et la logistique sont au vert

Le marché industriel stable en 2017 – Plus d’acquisitions en logistique


​​BRUXELLES, le 23 janvier 2018 – JLL, leader du marché de la location et de la vente de surfaces industrielles et logistiques en Belgique, commente la performance du marché en 2017.

En 2017, la prise en occupation industrielle totale s’est arrêtée juste avant la marque de 1,9 million de m². Regroupé par segment de marché, ce volume représentait 760 000 m² de surface logistique et plus d’1,1 million de m² d'espace semi-industriel. Le volume 2017 est le deuxième plus élevé des dix dernières années. Ce n'est qu'en 2016, qui a été une année record avec un volume de transactions de plus de 2 millions de m², qu'un volume de transactions plus élevé a été enregistré. Les deux segments de marché, logistique et semi-industrie, ont enregistré des performances supérieures à la moyenne quinquennale et décennale, mais ont diminué par rapport à l'année record 2016.

​Logistique

JLL a enregistré une prise en occupation logistique totale de 760.000 m² en 2017, soit 13% de plus que la moyenne quinquennale 2012-2016 et 7% de plus que la moyenne décennale. Par rapport à 2016, cela signifie néanmoins une diminution de 31%. Les transactions locatives ont été moins nombreuses, 39 au total contre 49 en 2016. La taille moyenne d'une transaction locative est également passée de 11.300 m² sur la période 2012-2016 à moins de 8.200 m² en 2017. En revanche, 18 investissements directs des utilisateurs finaux ont été enregistrés en 2017 contre une moyenne quinquennale de 14 par an, avec une taille moyenne de 24.500 m², soit 40% de plus que la moyenne quinquennale.

Géographiquement, le take-up logistique en 2017 était situé principalement sur l'axe Anvers-Bruxelles, où en 2017 un total de 191.000 m² ont été vendus et loués en 22 transactions. En conséquence, l'axe reste l'axe logistique le plus important en Belgique en 2017, même si le volume enregistré représente une baisse de 55% sur une base annuelle, causant aussi un rétrécissement par rapport à 2016 de la différence avec le second axe Anvers-Limbourg (E313). Sur cet axe, 12 transactions logistiques ont été réalisées en 2017 représentant une prise en occupation de 178.000 m². La meilleure progression de l’année 2017, par contre, a été enregistrée sur l'axe wallon, où la prise en occupation, 121.000 m², a plus que triplé sur une base annuelle.

Les transactions les plus importantes en 2017 ont été des acquisitions ou des réalisations pour usage propre, dont Katoen Natie à Anvers (100.000 m²), Van Marcke à Courtrai (83.000 m²) et Jost Logistics à Trilogiport Liège. JLL était agent dans cette dernière transaction, soit la plus importante transaction logistique de 2017, puisqu’elle concernait l'acquisition du site DL Trilogiport à Liège de 300.000 m² où en première phase un projet clé en main de 44.000 m² est réalisé.

Semi-industrie

Le marché semi-industriel a fait noter une belle performance avec une prise en occupation de plus de 1,1 million m² dans toute la Belgique. Au-delà des deux tiers, soit 68% ou 753.000 m², ont été enregistrés dans le ‘triangle d’or’ Anvers-Bruxelles-Gand, contre 64% en 2016. JLL a réalisé en tant que co-agent la plus grande transaction de vente en 2017, soit l’acquisition par Lampré Benelux de l’ancien site d’Arcelor Mittal à Liège (19.400 m²).

Au cours des 12 derniers mois, JLL a réalisé plus de 100 transactions au total, représentant une surface semi-industrielle et logistique de près de 400.000 m², confirmant ainsi sa position de leader absolu du marché.​