Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Actualité

Bruxelles

L’immobilier, un levier incontournable pour gagner en compétitivité

Les 5 grandes tendances qui dicteront la stratégie immobilière des entreprises


​​​Bruxelles, le 19 juin 2013  –  Le département Corporate Solutions de Jones Lang LaSalle livre les résultats d’une enquête exceptionnelle réalisée à l’échelle mondiale sur le thème :« Quelle est la place de l’immobilier dans la stratégie globale des entreprises ? ».

Panel de l’enquête : Les comités de direction et responsables immobiliers de 545 sociétés à travers 39 pays (174 : Americas, 155 : Asia Pacific, 216 : EMEA). Secteur d’activité : banque et finance, énergie, nouvelles technologies, télécommunications, industrie et services aux entreprises.

Les résultats de l’enquête révèlent 5 grandes tendances dans les réflexions immobilières des entreprises. Elle démontre également que le projet immobilier est une affaire de stratégie et de vision de la Direction Générale. Il revêt des enjeux aussi fondamentaux que les coûts, le management, les ressources humaines, la productivité et la compétitivité,…

Les 5 tendances sont :

Tendance 1 : Plus d’exigences du Conseil d’Administration

  • Les Conseils d’Administration des entreprises interrogées sont de plus en plus exigeants sur les performances de leur immobilier et de leurs équipes immobilières. Plus de 70 % des répondants citent une demande accrue du Conseil d’Administration

  • « Le stratégique prend le pas sur le tactique » : Il est demandé notamment aux équipes immobilières  d’avoir un réel impact à un niveau beaucoup plus stratégique que par le passé, plus de pro activité.

  • « Le long terme prend le dessus sur le court terme » : La question n’est plus tellement posée en terme de réduction de coûts mais d’adaptation permanente du portefeuille immobilier pour répondre aux enjeux futurs de l’entreprise.

 Tendance 2 : Accélération de l’outsourcing

  • Une des grandes tendances de cette étude est l’accélération de besoin de ressources extérieures.

  • La pression accrue sur les équipes immobilières conjuguées avec un retard d’investissement poussent les entreprises à s’adjoindre les services d’un consultant immobilier. 

  • Ces relations commerciales seront très souvent inscrites sur le long terme tant les questions à aborder et pour lesquelles des réponses pointues sont attendues, s’inscrivent sur la durée.

  • En 2011, 24% des entreprises interrogées ne faisaient pas du tout appel à des ressources externes pour leurs projets immobiliers. En 2013, elles ne représentent plus que 8%.

     

    « Honeywell, le célèbre groupe industriel qui grandi par fusion et acquisition, a depuis de nombreuses années choisi de travailler avec Jones Lang LaSalle.

    Alors qu’il y a 5 à 10 ans à peine, la collaboration se limitait au transfert d’informations et à la gestion de transactions, notre relation s’est enrichie. Jones Lang LaSalle Corporate Solutions se charge à présent de la centralisation de la base de données immobilière d’une des divisions européennes d’Honeywell(1.300.000 m²) et leur fourni les ratios de coût par m², coût par ETP (équivalent temps plein), surface par ETP. En l’espace de quelques années, notre relation est passée de tactique et ponctuelle à une relation stratégique et long terme. »

    illustre Eric Orban, Head of Corporate Solutions.

Tendance 3 : La transformation de l’environnement de travail est clef pour l’amélioration de la productivité du personnel et l’optimisation du portefeuille

  • Face à une crise économique qui perdure dans les marchés matures, les entreprises se concentrent sur l’amélioration de la productivité des travailleurs. 

  • L’enquête démontre que la transformation de l’environnement de travail est une des clefs pour atteindre cet objectif.

  • « Le défi humain » : des espaces permettant de collaborer efficacement, de garder un esprit créatif et surtout d’attirer et garder les meilleurs éléments sont essentiels pour permettre aux entreprises de passer le cap de cette crise.

     

    «Comme l’exprime très clairement le CEO de Deloitte Belgium dans l’extrait du film diffusé : Le levier immobilier fut un facteur essentiel dans leur  stratégie d’entreprise dans laquelle s’inscrit très clairement la gestion de leurs talents et le confort de travail de ceux-ci. Leur choix s’est porté sur le projet Gateway situé sur le site de l’aéroport de Bruxelles-National. Flexibilité, mobilité et compétitivité» précise Eric Orban.

  • Ce constat commence à s’appliquer également aux marchés émergents suite au ralentissement de la croissance économique dans ces parties du monde.

  • 67% des répondants considèrent que leur environnement de travail s’est amélioré au cours des trois dernières années et 72% pensent que la densité d’occupation par m² va s’accroître dans les trois prochaines années.

Tendance 4 : Le responsable immobilier est la pierre angulaire de la collaboration entre départements « support »

  • Le succès d’un projet immobilier repose sur la collaboration entre les différents départements :  RH, IT, Finance, Legal. Ces différentes spécialités sont de plus en plus amenées à travailler ensemble.

  • Dans un avenir proche, cette collaboration ne se fera plus sur base de projets ponctuels mais bien de manière permanente.

  • 51% des entreprises s’identifient déjà avec le modèle d’intégration entre le département Finance et le département Immobilier, et 45% collaborent de manière ponctuelle avec le département IT. 46% estiment que l’interaction avec IT sera plus formelle dans les années à venir.

Tendance 5 : S’installer sur les marchés émergents, le challenge à ne pas rater

  • Les entreprises qui franchissent le pas d’investir dans les pays émergents auront de grandes attentes de leur équipe immobilière.

  • Ces marchés émergents, très prometteurs, sont également les plus opaques en termes d’obligations légales et de pratiques de marché. Ces zones d’ombre peuvent mener à des coûts d’installation qui peuvent rapidement grimper alors que des compromis sur la qualité de la solution immobilière seront faits. 

  • Il est donc important d’apprendre à connaître le marché et de ne pas fixer le niveau d’exigences trop haut quant à la rapidité pour trouver le local adéquat et la qualité de ce dernier.

  • 44% des répondants estiment que leur empreinte immobilière va s’accroître en Chine, 38% en Inde, 31% au Brésil et 20% en Russie.


L’enjeu pour les entreprises belges…

Dans un pays où les coûts salariaux sont parmi les plus élevés d’Europe, l’amélioration de la compétitivité et de la productivité des entreprises est un enjeu capital, encore plus qu’hier. La gestion rigoureuse de leur immobilier est un des leviers permettant d’atteindre ce double objectif. Grâce à une analyse approfondie de leur portefeuille immobilier et à la prise de mesures adéquates, les entreprises implantées en Belgique disposeront dès lors des outils nécessaires à l’atteinte de cet ambitieux projet.


Qu’est-ce que le Corporate Solutions chez Jones Lang LaSalle ?

Pour une entreprise, la gestion de l’immobilier est une composante indissociable de son métier. Quelle que soit sa taille et qu’elle soit propriétaire ou locataire, elle voudra réduire son coût d’occupation immobilier, gérer les risques futurs associés à son patrimoine d’exploitation et optimiser le rendement et l’efficacité de ses actifs.

Véritable intégrateur de services immobiliers, Jones Lang LaSalle Corporate Solutions propose une démarche sur mesure, selon 4 axes d’intervention, en amont  pour l’aide à la décision comme en aval pour la  mise en œuvre de chaque opération à travers la négociation des accords et la gestion du projet :

  • Conseil stratégique

  • Transaction management 

  • Conseil & Assistance à maîtrise d’ouvrage

  • Workplace & Design

À partir de cadres méthodologiques éprouvés, enrichis et amendés projets après projets, Jones Lang LaSalle Corporate Solutions élabore et adapte ses solutions aux besoins propres à chaque client, dans le respect de sa stratégie et de sa culture d’entreprise.

La confiance que nous accordent des entreprises de notoriété mondiale, reconnues pour leur haut niveau d’exigence, illustre notre capacité à créer des solutions immobilières alignées sur la stratégie d’entreprise de chacun de nos clients. Leur satisfaction, plusieurs fois exprimée, est le meilleur gage de la qualité de nos prestations.


About Jones Lang LaSalle 

​Jones Lang LaSalle (NYSE: JLL) is a financial and professional services firm specializing in real estate. The firm offers integrated services delivered by expert teams worldwide to clients seeking increased value by owning, occupying or investing in real estate. With 2011 global revenue of $3.6 billion, Jones Lang LaSalle serves clients in 70 countries from more than 1,000 locations worldwide, including 200 corporate offices.  The firm is an industry leader in property and corporate facility management services, with a portfolio of approximately 2.1 billion square feet worldwide. LaSalle Investment Management, the company’s investment management business, is one of the world’s largest and most diverse in real estate with $47 billion of assets under management. For further information, please visit www.joneslanglasalle.be