Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Actualité

Bruxelles

Just Under The Sky devient Docks Bruxsel - Le quartier du renouveau bruxellois est en marche

Communiqué de presse d’Equilis concernant l’annonce du nouveau nom du projet Docks Bruxsel


​​Bruxelles, le 17 octobre 2013 - Longtemps connu sous l’appellation Just Under The Sky, l’ambitieux projet de nouveau quartier qui s’établira sur les rives du Canal, à deux pas du Parc Royal et du Pont Van Praet, est entré dans une phase concrète de travaux, de commercialisation et de financement.  Le projet méritait dés lors un nouveau nom en lien avec son identité bruxelloise forte et la tendance de revitalisation des quais au sein des grandes villes.

L’ensemble des permis et autorisations officiels (permis d’environnement, permis d’urbanisme et permis socio-économique, permis voirie … ) ayant été obtenus, les travaux de cet ambitieux projet porté par la société Equilis pouvaient commencer. La date de fin du chantier est prévue est décembre 2015.

Docks Bruxsel : une nouvelle vie de quartier le long du Canal 
Docks Bruxsel sera un nouveau quartier convivial, implanté à la Porte d’entrée Nord de Bruxelles, où se mélangeront différents publics, en lien avec la diversité des activités générées par le site. L’ambition de ses promoteurs est d’en faire le point d’ancrage d’un nouvel écoquartier actuellement en développement dans la zone du Canal. Une ambition commune à d’autres métropoles (Paris,  Londres, Lisbonne…) qui ont récemment réaménagé et réinvesti les quais de leurs cours d’eau.

Docks Bruxsel accueillera des commerces bien sûr, mais aussi des loisirs, de la culture, des animations et  des activités productives. De plus, un tout nouvel espace événementiel, composé notamment d’une salle de 1.500 places, accueillera des manifestations culturelles, des salons, des événements festifs, etc.
Cette mixité se traduira notamment dans la stratégie de développement qui vise à créer un équilibre harmonieux entre petits commerces, enseignes spécifiques, surfaces alimentaires, enseignes-ateliers, commerces traditionnels, horeca, divertissements et loisirs. Cette stratégie a un but clair : créer une véritable vie de quartier effervescente et riche. 

Docks Bruxsel : un projet concret
Né il y a près de six ans déjà dans l’imagination de Carl Mestdagh, le concept de Docks Bruxsel a évolué au fil des rencontres et des expertises des contributeurs au projet : le bureau d’architecture Art & Build pour sa vision architecturale et urbanistique et le cabinet-conseil Saguez & Partners pour son expertise en matières de tendances-consommateur. Les relations avec les autorités locales et régionales ont également contribué à peaufiner le projet. 

Aujourd’hui, Docks Bruxsel est un projet solide qui sait s’entourer de partenaires tout aussi solides. 
Le financement de Docks Bruxsel est en bonne voie : près de la moitié du financement hors bancaire est déjà sur la table et nous sommes en négociation avec un consortium de banques. Nous comptons donc finaliser le financement de notre projet d’ici la fin de l’année.

Le chantier vient d’être récemment confié à BPC qui s’est associé avec BESIX. Ces deux habitués aux projets d’envergure œuvreront de concert pour l’édification de Docks Bruxsel.
Docks Bruxsel séduit. La commercialisation de cet ambitieux projet a en effet pris une très belle trajectoire. Actuellement, plus de 50% de la surface de Docks Bruxsel a déjà fait l’objet d’une lettre d’intention ou est en phase finale de signature de bail. Parmi celles-ci, trois enseignes-locomotives sont en phase finale de signature. L’objectif est d’atteindre 70% de commercialisation d’ici fin 2014 et 100% d’ici septembre 2015.

Docks Bruxsel : une nouvelle terre des énergies
La marque de fabrique de Docks Bruxsel est de tenir compte de l’environnement et du contexte dans lequel il s’implante dans une approche intégrée et écoresponsable. 

Tout d’abord, Docks Bruxsel prend en compte l’historique du site sur lequel il s’installe. Situé sur le site des poêleries Godin, le plus ancien site industriel bruxellois, l’ancienne Indiennerie (aussi appelée Cathédrale) sera restaurée et intégrée dans le concept architectural global de Docks Bruxsel, une première en Belgique. Par ailleurs, des éléments anciens de construction des poêleries Godin seront repris dans le design, tels que de vieux rails ou de vieilles briques. Des détails propres à faire revivre un quartier, à le faire renouer avec son passé, son présent, et son futur.
Point essentiel du développement du projet, tous les aspects de la mobilité ont été réfléchis. Docks Bruxsel sera l’un des centres commerciaux les plus accessibles de la Région bruxelloise. Tout sera mis en œuvre pour faciliter l’accès au centre en transport en commun. Pour fluidifier la circulation à hauteur du Pont Van Praet, un rond-point ovale va être créé. C’est une toute nouvelle voirie, entièrement financée par les initiateurs de Docks Bruxsel.

La gestion des énergies tiendra également compte des éléments naturellement disponibles aux abords du site pour réduire l’impact environnemental du centre. La lumière naturelle tout d’abord, qui sera exploitée au maximum, grâce à une immense verrière translucide qui recouvrira une grande partie de Docks Bruxsel. Cette verrière sera équipée de 7000 m² de capteurs photovoltaïques qui alimenteront le centre en électricité.
L’eau sera elle aussi exploitée via le canal qui servira de moyen de transport pour les marchandises. L’eau de pluie contribuera notamment à l’entretien quotidien, l’arrosage de la végétation intérieure et l’alimentation des circuits sanitaires. Dans le même esprit, l’eau chaude produite par l’incinérateur de la Région bruxelloise situé à quelques hectomètres du site sera récupérée pour chauffer l’ensemble de Docks Bruxsel.
Enfin, l’énergie la plus précieuse auquel Docks Bruxsel fera appel, sont les quelque 1000 opportunités d’emplois que le centre va générer contribuant ainsi au développement local.



Agent mandaté pour la commercialisation des surfaces : Jones Lang LaSalle

A propos d’Equilis
Groupe belge à vocation internationale, Equilis développe depuis 2006 des projets durables grâce à une vision métissée de l’immobilier d’aujourd’hui et de demain, alliant lieux de vie et de commerce dans divers secteurs d’activité (retail, réhabilitation de sites industriels désaffectés, et résidentiel).
En Belgique, cela représente déjà 200.000 m2 d’espaces commerciaux et 1.000 logements. Le groupe est également présent en France, au Maroc, en Hongrie, en Pologne, en Ukraine et en Espagne.
Equilis dispose actuellement de l’ensemble des autorisations officielles nécessaires pour lancer Docks Bruxsel. L’un des plus grands chantiers de la Région bruxelloise débute, pour créer le premier centre commercial du troisième millénaire à Bruxelles, alors que plus rien de tel n’y avait été construit depuis plus de 25 ans.​